PRÉPARATION DE VOTRE SÉJOUR

Accueil / AMBULATOIRE / PRÉPARATION DE VOTRE SÉJOUR

LA PHASE PRE-OPERATOIRE

1. LA CONSULTATION DU CHIRURGIEN

Si le patient remplit les critères d’éligibilité, le chirurgien lui propose une prise en charge en ambulatoire. La décision finale revient au patient.

Dès que votre rendez-vous opératoire est fixé, vous devez prendre un rendez-vous pour une consultation anesthésique obligatoire et effectuer les formalités de pré-admission pour préparer votre séjour.

2. LA PRÉADMISSION

Pour une admission facilitée : Les formalités de pré-admission sont à réaliserjuste avantvotre consultation anesthésique.

Merci de vous munir de tous les documents nécessaires à votre prise en charge : pièce d’identité, sécurité sociale, mutuelle, documents médicaux, …

Post-Opératoire

MES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS ET MEDICAUX OBLIGATOIRES POUR MON ADMISSION A LA CLINIQUE

  •  Votre carte d’identité
  • Votre livret de famille (Mineurs)
  • Votre carte vitale + attestation de la sécurité sociale en cours de validité
  • Vos dernières ordonnances de médicaments, prescriptions d’examens de laboratoire ainsi que les résultats.
  • Questionnaire de santé
  • Consentement éclairé de l’anesthésiste
  • Votre électrocardiogramme si vous en possédez un récent
  • Votre carte de groupe sanguin si vous en possédez déjà une
  • Vos radiographies en rapport avec l’intervention
  • Le consentement éclairé du chirurgien
  • La fiche Information Droit du Patient
  • Votre carte de mutuelle + prise en charge

3. LA CONSULTATION DE L'ANESTHESISTE

La consultation avec le médecin anesthésiste, a pour but de mieux vous connaître et de recueillir toutes les informations utiles sur votre état de santé, pour choisir avec vous le type d’anesthésie le mieux adapté à l’intervention prévue.

Afin de dissiper vos doutes ou inquiétudes, nous vous recommandons vivement de poser au médecin anesthésiste qui vous reçoit, toutes les questions qui vous viennent à l’esprit.

Nous vous demandons également de lire attentivement les documents qui vous seront remis lors de cette consultation et d’en respecter scrupuleusement les recommandations.

4. L'APPEL DE LA VEILLE J-1

La veille de votre intervention, Les infirmiers du service de chirurgie ambulatoire vous appellent systématiquement afin de vous rappeler les conditions nécessaires à remplir pour votre admission dans l’unité de Chirurgie Ambulatoire (être à jeun, prendre une douche à la bétadine, retirer tous les bijoux, ne pas porter de vernis ni de maquillage, amener les documents médicaux, etc), et lui donner son heure d’arrivée pour le jour J.

LA PHASE PER-OPERATOIRE

Per-Operatoire

1. L'ARRIVEE ET L'ADMISSION DANS LE SERVICE

Vous arrivez à la CLINIQUE HEMERA à l’heure qui vous a été communiquée en ayant suivi chez vous les consignes remises par l’anesthésiste et l’infirmière lors de l’appel de la veille (jeûne strict, douche, etc…)

Vous êtes accueilli par le personnel soignant qui vous accompagne dans le service et qui reprend avec vous toutes les formalités de la prise en charge en ambulatoire, vues en amont, afin de les valider ensemble

Vous êtes installé en chambre particulière ou commune, avant votre passage au bloc opératoire. Pensez àapporter des passe-temps Ce moment d’attente ne doit pas être considéré comme perdu. Il est nécessaire de vous relaxer et d’arriver au bloc opératoire le plus détendu possible.

CONSIGNES IMPORTANTES CONCERNANT VOTRE PRISE EN CHARGE

  • Un accompagnant est obligatoire pour votre retour à domicile et pour la nuit à la maison
  • ATTENTION pour des raisons de maîtrise du risque infectieux et d’optimisation des conditions de travail pour les équipes soignantes :l’Unité de Chirurgie Ambulatoire n’est pas autorisée à l’accompagnant, celui-ci a le choix soit de vous attendre dans l’Etablissement (les accompagnants sont alors les bienvenus dans le salon ZEN de la Clinique)ou de repartir et revenir vous chercher une fois votre sortie validée par le médecin anesthésiste
  • Si toutes les conditions préalables à votre prise en charge en Ambulatoire ne sont pas remplies, celle-ci peut être annulée, après décision de l’ensemble de l’équipe médicale 

Tout a été pensé pour le confort du patient, tant au niveau de son environnement, de son information, et des équipements mis à sa disposition.

2. L'INTERVENTION

L’intervention peut avoir lieu sous différentes formes d’anesthésie :

  • L’anesthésie locale / L’anesthésie loco-régionale / L’anesthésie générale

Vous êtes conduit au bloc opératoire et accueilli par le personnel du secteur qui pourra vous renseigner et vous rassurer si besoin. Vous êtes installé dans une position aussi confortable et relaxante que possible et surveillé pendant toute la durée du geste chirurgical ou de l’examen.

3. LE REVEIL POST-OPERATOIRE

Une fois votre intervention terminée, vous êtes pris en charge par le personnel de la salle de surveillance post-interventionnelle sous le contrôle d’un anesthésiste. Vous y resterez pendant la durée nécessaire à la surveillance post-opératoire immédiate. Vous serez ensuite raccompagné dans votre chambre où les infirmiers du service ambulatoire assureront la continuité des soins jusqu’à votre sortie.

4. L'AUTORISATION DE SORTIE

Au cours de votre surveillance post-opératoire, le médecin anesthésiste précisera :

  • L’heure à laquelle une collation pourra vous être servie
  • L’heure à laquelle vous serez autorisé à sortir. Vous pourrez ensuite partir accompagner

Si une anesthésie générale a été pratiquée, vous vous engagez à respecter les obligations suivantes :

  • Interdiction de conduire un véhicule jusqu’au lendemain de l’intervention ;
  • Présence d’un proche requise chez vous jusqu’au lendemain de l’intervention ;
  • Avoir le téléphone à votre domicile.

Votre sortie sera possible lorsque vous aurez récupéré vos capacités physiques et/ou intellectuelles ; dans le cas contraire, l’hospitalisation pour la nuit pourrait être envisagée.

5. LA SORTIE

APRÈS L’INTERVENTION

Vous devez respecter un délai de quelques heures avant votre départ, même si vous vous sentez parfaitement conscient(e).

Vous ne pourrez quitter le service qu’accompagné(e) et après l’autorisation de sortie donnée par l’anesthésiste et le chirurgien.

 Vous vous engagez à :

  • Ne pas conduire le jour de l’intervention ;
  • Rentrer directement à votre domicile et à y rester calme. Un ami ou un membre de votre famille doit rester avec vous
  • Ne prendre qu’un repas léger, sans boisson alcoolisée, pendant 24 heures.

Avant de quitter notre service, l’infirmier vous remet l’ensemble des documents médicaux vous appartenant. Les prescriptions médicales vous sont transmises par le praticien ou par l’infirmier.

 

En cas de problème, quel qu’il soit : vous pouvez téléphoner   

Au service Ambulatoire : 02.35.95.95.19 de 6h45 à 19h00 du lundi au vendredi

A l’infirmière de garde : 07.52.60.94.84 de 19h00 à 6h45 du lundi soir au samedi matin

En cas d’urgence absolue : appeler le 15

Avant de quitter notre service, l’infirmier vous remet l’ensemble des documents médicaux vous appartenant. Les prescriptions médicales vous sont transmises par le praticien ou par l’infirmier ainsi que notre N° de téléphone pour nous joindre si besoin en cas d’urgence.

Une infirmière de l’Unité de Chirurgie Ambulatoire est d’astreinte chaque nuit afin de répondre aux éventuels appels urgents des patients opérés le jour même, elle répondra à toutes questions utiles, ou encore vous redirigera vers un service d’urgence si besoin.

N’hésitez pas téléphoner au moindre problème (si vous ressentez une douleur persistante, et non calmée par le traitement, ou si vous constatez l’apparition de symptômes tels que nausées, vomissements, saignements…).

LA PHASE POST-OPERATOIRE

1. L'APPEL DU LENDEMAIN J+1

Les infirmiers de l’Unité de Chirurgie Ambulatoire vous contacte par téléphone le lendemain de votre intervention afin de s’assurer de votre bon état de santé depuis votre sortie. Lors de cet entretien, l’infirmier est aidé d’un questionnaire détaillé. Il rappelle également les numéros d’urgence à contacter en cas de problème dans les jours qui suivent.

2. LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR

La douleur postopératoire a longtemps été un facteur limitant de la prise en charge en chirurgie ambulatoire. Avec les nausées-vomissements, la douleur est la principale crainte exprimée par les patients.

L’évolution des techniques chirurgicales, de moins en moins invasives, et l’utilisation de l’analgésie locorégionale ont largement contribué au développement de la chirurgie ambulatoire. Comme le patient, la prise en charge de la douleur doit être au centre de l’organisation du parcours de soins en chirurgie ambulatoire et associé :

  • L’Anticipation
  • La rigueur de la prescription
  • Le patient co acteur de sa prise en charge